Centre ESTHÉTIS - Morne Bernard - 97122 Baie-Mahault : Carte icone-carte-centre-esthetis-guadeloupe

Augmentation Mammaire par Prothèses (ou implants) mammaires

photo augmentation mammaireL’augmentation mammaire par implants mammaires permet d’augmenter la taille des seins et de leur donner un aspect plus rempli et plus rebondi, très apprécié par les patientes. «Un aspect amélioré du décolleté facilitant le port de robes cintrées» : Tel est souvent le souhait esthétique exprimé par les patientes candidates à cette intervention.

En cas de «seins qui tombent», il est parfois possible d’utiliser des implants mammaires pour améliorer la forme des seins, en diminuant la longueur des cicatrices qu’une Mastopexie (opération consistant à remonter les seins) entraine inévitablement.

L'Augmentation mammaire est une intervention exclusivement esthétique, qui n'est en aucun cas prise en charge par votre Sécurité Sociale ou votre Mutuelle.


  • Faut-il faire des examens avant cette opération ?

    Oui : Dans tous les cas, on pratique une imagerie des seins (Mammographie et/ou Echographie). Cela permet de faire un «état des lieux» de vos seins pour préparer au mieux l'opération.

    De plus, vous devrez faire une prise de sang pour le bilan pré-opératoire.

    Les ordonnances pour ces examens vous seront donnés en main propre au secrétariat du cabinet.

    Quelle Anesthésie ?
    Il s’agit d’une Anesthésie Générale. Vous devrez consulter un Anesthésiste dans la semaine qui précède l’opération, à la clinique où vous serez opérée, ou bien auprès d’un anesthésiste correspondant (pour les personnes vivant en dehors de la Guadeloupe).

    Une courte prémédication peut être parfois nécessaire pour améliorer votre confort. Elle vous sera proposée par votre anesthésiste.

    Quelle Hospitalisation et Quelle Durée d’Hospitalisation ?
    Il s’agit d’une courte hospitalisation de 24 heures. Vous serez admis(e) à la clinique le matin de votre opération et vous ressortirez le lendemain matin, après la visite du chirurgien et les premiers pansements.

    Par où introduit-on les prothèses ?
    Les Voies d’abord par lesquelles les implants sont introduits, sont au nombre de trois :
    1. La Voie Aréolaire (dans le contour inférieur de l’aréole) est la plus fréquente. Elle est discrète et permet un contrôle parfait de toutes les étapes de l’intervention.
    2. La Voie Sous Mammaire (dans le sillon sous le sein). Cette voie a l’avantage de passer en arrière de la glande. Elle est intéressante pour les seins déjà un peu tombants.
    3. La Voie Axillaire : dans les creux axillaires (sous les bras). C'est une voie que j'ai choisi de ne plus employer en raison de la cicatrice sous les bras

     qui est plutôt visible, particulièrement dans les pays chauds.

    Quelle Position des Implants par rapport aux Muscles ?
    En Esthétique, les implants sont habituellement placés devant les muscles pectoraux tandis qu’en chirurgie reconstructrice, après cancer, ils sont le plus souvent placés derrière.

    L’exception à cette règle concerne les patientes très maigres chez qui les meilleurs résultats esthétiques sont obtenus en plaçant les implants sous les muscles pectoraux, pour adoucir la courbe du décolleté.

    En cas de Grossesse ?
    Il n’y a pas de danger pour la mère ou l’enfant.
    Après un accouchement il est conseillé d’attendre 6 mois avant d’entreprendre une augmentation mammaire (ou toute chirurgie esthétique).

    De même après une pose d'implants mamaires, il est préférable d'attendre 6 mois avant une éventuelle grossesse.

    Implants Mammaires et Cancer ?
    Dans l’état actuel des connaissances scientifiques on peut affirmer qu’il n’y a pas de relation statistique entre Implants en silicone et Cancer. Néanmoins, Il faut signaler au radiologue la présence d’implants mammaires pour lui permettre d’adapter son examen à cette situation et réaliser son exploration dans les meilleures conditions.

    Implants Mammaires et Maladies Auto-Immunes ?
    De très nombreuses études internationales dans la littérature scientifique ont prouvé l’absence de relation statistique entre Implants en Silicone et Maladies Auto-Immunes.

    Quelle est durée de la convalescence ?
    Il faut éviter tout effort pendant 15 jours. Pendant cette période le risque de saignement et de formation d’hématome est plus important.
    Les fils sont résorbables et ne sont donc pas retirés. On considère les cicatrices comme solides après 3 semaines. Celles-ci sont surveillées pendant au moins un an.

  • English translation

icone-lire-consentement-eclaire  Lire (ou télécharger) la fiche d'information

Page d'accueil